Triathlon et Aquathlon de kruth

Le 18 et 19 juin derniers, c’était le traditionnel triathlon de Kruth. Cette année nouveauté, avec un Aquathlon support des championnats Grand Est et qualificatif pour les France. Retour sur ce week-end riche en sport qui a été marqué par de fortes chaleurs !

Samedi 18 juin : Aquathlon

Nos jeunes se sont élancés sur le format XS avec 500m de natation et 2500m de course à pied. Très belle course pour Ferréol qui termine 3ème au scratch et est vice-champion Grand-Est d’Aquathlon chez les minimes. Mathias termine à la 11ème place et est 9ème dans le classement Grand-Est. Chez les filles, Eda se classe 54ème au scratch et 6ème minime fille. Clarisse termine à la 105ème place et fait partie du top 20 minime féminin ! Avec la chaleur la course a été très difficile pour tout le monde notamment sur la partie course à pied.

Dimanche 19 juin : Triathlon

Le club a été représenté sur presque toutes les courses. Première course de la journée le format S. Gilles (le gentil) prenais le départ de son tout premier triathlon qu’il a brillamment terminé en 1h15 à la 28ème place. Une bonne course du début à la fin. Il était suivi de près par David qui termine à la 30ème place. Une très belle course, surtout que David a dû arrêter la course à pied pendant un moment. Dominique termine à la 70ème place. Une belle course mais avec cette chaleur difficile de respirer pour les asthmatiques et cela même dans l’eau qui pour une fois n’était pas froide ! Marion termine 73ème après une natation difficile et comme toujours un super vélo et une bonne course à pied. À la 108ème place Annaëlle, qui reprenait le triathlon après 3 années sans compétition, merci à la pandémie. Une bonne natation, un vélo dans les temps et une course à pied très difficile avec de fortes chaleurs. 128ème place pour Camille qui est aussi venu à bout de son premier triathlon ! Une bonne natation avec un peu de retenue pour garder des forces pour la suite. Une T1 compliquée, ce n’est pas toujours facile d’enlever la combinaison ! Un vélo dans les temps et une course à pied difficile, mais ça c’était le cas pour tout le monde dans ces conditions.

Sur le format XS Ferréol fait carton plein en gagnant la course ! Il termine en beauté ce week-end qu’il avait déjà bien commencé. Top 5 pour Ewan qui termine 2ème de sa catégorie suivi par Noah 6ème au scratch et 3ème dans sa catégorie. Les deux compères ont pu partager un podium et ça, c’est vraiment sympa. Alexandre termine 8ème de la course. Florine termine deuxième fille de ce format XS et Sara prend la 55ème place.

Chez les minis dragons Léana termine 26 ème au scratch et 9ème de sa catégorie. Premier triathlon pour Gaston qui termine 40ème au scratch et 13ème dans sa catégorie. Une jolie course qu’il tenait à faire malgré une semaine difficile car il était malade.

Triathlon d’Obernai et Triathlon d’Epinal

Le dimanche 5 juin, Yann s’est élancé sur le mythique triathlon d’Obernai ! Il a pris le départ du format L et a terminé sa course en 5h53 !

Un premier tour de natation compliqué avec du monde qui pousse de partout, heureusement le deuxième était plus calme. Un parcours vélo avec des conditions difficiles, de la pluie et 13 degrés au champ du feu. Et comme ça ne suffisait pas, j’ai eu des crampes 15km avant la fin. En course à pied, plus les km passent et plus les crampes étaient présentes, mais j’ai réussi à aller au bout sans m’arrêter ! Au final 167e sur 340 participants ! 

Yann

Le 12 juin dernier c’était le triathlon d’Épinal et c’est Jérémy qui s’est confronté au format M ! Il termine 38 ème de l’épreuve en 2h43 !

Championnats de France de triathlon

Retour sur les Championnats de France de Triathlon qui se sont déroulés le 5 et 6 Juin à Pontivy ! 3 jeunes de l’Iron Club étaient engagés. Mathias, Férréol et Eda.

EDA : Suite à un violent coup de pied dans la gorge sur le début de la natation, Eda n’arrive plus à respirer et est contrainte d’abandonné après seulement 50 mètres de natation.

Ferréol réalise un top 30 avec une belle 25 ème place. On peut noter une superbe performance avec notamment le 17ème temps à pied !

Mathias est également dans le top 30 ! Une natation difficile, il sort de l’eau à la 90ème place et réalise un super vélo avec le 9ème temps de la course ! Cette remontée à vélo lui permet de terminer la course à la 29ème place !

Triathlon de Belfort

Le week-end dernier a eu lieu le triathlon de Belfort après deux éditions annulées suite au Covid. Une belle représentation du club sur ces deux jours de triathlon : Yann, Ewan, Mark et Yann Chalencon, Thomas, David, Carole, Jérémy et Dominique.

Triathlon S

Sur le format S, au départ Ewan et Yann.

Bonne course mais on peut largement mieux faire superbe. Natation : 6ème temps. En vélo les jambes étaient présentes par rapport à la semaine dernière mais on peut encore améliorer et en course à pied toujours du mal à courir mais j’ai réussi à mieux déroulé ma foulée.

Ewan

C’était une bonne course, j’ai eu un peu de mal en natation, à la première transition j’ai eu la tête qui tournait ce qui m’a ralenti pour retirer la combinaison et me préparer pour le vélo mais une fois en selle je suis bien remonté et la course à pied c’est bien déroulé également !

Yann

Triathlon M

Après avoir hésité, je me suis décidé à faire le M de Belfort et après 3 reports successifs (inscription à l’automne 2019 pour une course en mai 2022). La pluie s’est invitée juste avant le départ et la température était plus agréable dans le lac qu’à l’extérieur. Du coup, la motivation baisse ! Une natation pas simple avec l’impression d’avoir nagé plus de 1500m… Une transition difficile puis un vélo vallonné ou le soleil revient. J’attaque la course à pieds doucement et mes douleurs aux genoux se réveillent vers 9km Ouf ! Je finis en boitant, les poings serrés. Je suis contente d’avoir fait cette course malgré tout. Merci beaucoup pour tous les encouragements. Merci à tous ceux qui étaient présents et aux autres.

Carole

Thomas bénéficiait aussi d’un report de dossard. C’est avec surprise qu’un mois avant il a reçu un mail avec son inscription. Mais Thomas a pris le départ de la course avec comme objectif se faire plaisir avec la forme et la préparation du moment. Objectif plus qu’atteint puisqu’il termine 27 ème au scratch !

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est 282730006_1217295122143843_5351859079424543455_n.jpg

Une natation difficile avec une météo qui ne donnait pas envie de se jeter à l’eau ! Une petite voix dans ma tête entre quelques mouvements de crawl « mais qu’est ce que je fait ici ? » Heureux de sortir de l’eau, je réalise un bon vélo. Une T2 sans pression avec une incertitude sur la météo, casquette, pas casquette ? Puis une belle course à pied. Un beau triathlon avec la forme et l’entraînement du moment. Et pour finir une bonne bière avec les copains de l’Iron.

David

Triathlon L

Retour au Malsaucy pour le L de Belfort, avec le dossard de 2020, et c’est un bon gros kif ! Je retrouve Jérémy sur la plage pour le départ, nouveauté cette année, Rolling Start. Pas de machine à laver, pas de coups, pas de stress, c’est sympa, mais la baston au départ, c’est quand même bien pour se mettre dans le rouge 🙂 Le premier tour se passe bien, bon rythme, sans en faire trop. 17’46 au chrono, il doit y avoir + que prévu, c’est d’ailleurs confirmé par tous les concurrents, on est plus proche des 2150 que du 1900 annoncé, mais c’est pas moi que ça va déranger. Fin de nat en forcant un peu plus, et direction la transition. Les supporters sont là, ça fait plaisir, ça attaque fort dans la première partie. Traversée de Giromagny un peu compliquée, beaucoup de monde, concurrents et voitures arrêtées. Faut rester concentré et accepter de laisser partir un peloton d’environs 40 gars pour qui ont du louper le No Drafting dans le règlement. La montée au ballon, régulier, sans en mettre de trop, et ca passe crême. La descente, et là on lâche tout jusqu’au retour au Malsaucy. Et on attaque le point faible, la CAP … Le premier tour se passe bien, petit rythme, mais régulier encore. Deuxième tour, deuxième montée, en souffrance, faut avancer, en garder, avancer, en garder … Le mental prend le contrôle, avance, avance, avance … Le coca des ravitos fait du bien. Le troisième tour est finalement bien mieux, toujours petit rythme mais toujours régulièrement. Sans marcher, je récupère quelques concurrents qui crampent avec mon rythme de vieux tacot rouillé 😉 Enfin la finish line, en zig zag pour saluer les Dragons de chaque côté !! 6h09, avec une CAP pourrie, c’est pas si mal. Encore merci aux supporters, gros smacks à Sof et aux enfants.

Dominique

Jérémy 250ème du triathlon L de belfort !

LES FOULEES D’UNGERSHEIM

Jeudi 26 mai, c’était la 25ème édition des foulées d’Ungersheim. Une manifestation avec plusieurs courses une course nature de 12,5km, un cani trail, une marche nordique et des courses jeunes. Au départ de la course nature de 12,5km, 3 dragons : Camille, Christophe et Laurren. Découvrez leurs impressions.

12.5km assez plat mais avec un parcours varié entre chemins et sentiers forestiers, et pour ajouter un peu de folklore, un passage dans le parc du petit prince et dans l’écomusée. Tout au long de la course des groupes de musique mettaient l’ambiance, ça aide ! On était 417, je termine 15ème au général en 48’25 ». Je suis content d’avoir terminé cette course sans douleurs et proche de mes objectifs. Je recommande cette manifestation ouverte à tous avec plusieurs types de courses, même aux gens accompagnés de leurs chiens !

Christophe

On était 417 au départ, j’ai terminé 264 ème et 60ème féminine sur 165 en 1h12’05 ». Je suis ravie d’avoir terminé cette course en plus dans un bon rythme régulier, c’était la première fois que je dépassais la distance de 10km !

Laurren

Une course difficile, avec beaucoup de petites bosses et de changement d’allure. Un temps plutôt chaud ce qui m’a provoqué plusieurs crises d’asthme. Je suis tout de même contente d’avoir fait cette course malgré le manque d’entraînement. C’était une bonne course de décrassage.

Camille

Demie-Finale Jeunes de Triathlon

Retour sur la 1/2 finale Jeunes de Triathlon qui a eu lieu dimanche 22 mai à Saulxures sur Moselotte. Une course interrégionale avec au programme pour les jeunes : 4 courses séparées XS filles, XS garçons, S filles, S garçons.

Plus d’une quarantaine de clubs différents et près de 400 jeunes ont participé à ces courses (181 benjamin(e)s minimes et 173 cadets juniors). Du côté de l’Iron, Mathias, Eda, Filiz, Ewan et Ferréol étaient sur la ligne de départ. De très belles performances pour nos jeunes, Mathias termine 5 ème de sa course et 3ème du Grand Est, ce qui lui permet d’être qualifié pour les championnats de France de Triathlon ! Eda termine 20 ème et est également qualifiée. Ferréol réalise aussi une superbe course avec une très belle natation, il se classe à la 14ème place et décroche aussi sa qualification ! Ewan termine à la 99ème place. Filiz termine à la 39ème place au terme d’une belle course. Malheureusement, Florine a été contrainte d’abandonner la course.

Demi-finale des championnats de France de triathlon. Une bonne course surtout un super bon vélo. 5 scratch, 3 ème grand est. Direction les championnats de France dans 2 semaines à pontivy.

Mathias

Une belle 20eme place qui me permet de me qualifier au championnat de France !

Eda

Pas la course espérée, loin du compte, une bonne natation puis plus rien, pas de jambe à vélo ni lors de la course à pied, point de côté…

Ewan

Une course décevant, je réalise une assez bonne natation, mais je gère mal ma première transition. Je perds le pack et en même temps ma qualification..

Filiz

J’ai pris le départ de ce triathlon bien que j’étais malade. Après une natation plus que moyenne, j’entame un vélo ou je n’étais vraiment pas très bien. Puis, dans la course à pied, malheureusement j’abandonne car c’était impossible pour moi de continuer. Mais ce n’est pas grave je ferais mieux la prochaine fois.

Florine

Championnat de France de Duathlon et trail du Val d’Argent

Week-end chargé pour nos dragons ! Du côté des jeunes, déplacement à Châteauroux pour les Championnats de France de Duathlon ! Mathias, Filiz et Eda ont brillamment représenté les couleurs de l’Iron sur cette course et ça fait plaisir à voir ! Loin de l’ambiance duathlon, Christophe et Laurren ont participé au trail du Val d’Argent et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils n’ont pas fait le déplacement pour rien !

Championnat de France de Duathlon

La compétition s’est déroulée à Châteauroux autour du stade Gaston Petit. Des courses on eu lieu toute la journée et nos jeunes se sont bien défendu ! Mathias termine 31ème minime de sa course, Filiz 20ème cadette et Eda à la 88ème place chez les minimes femmes.

Une très bonne première cap, un super vélo mais une deuxième cap décevante avec quelques crampes. Sinon bonne ambiance. P:31

Mathias

j’ai fait une bonne première course à pied, je prend le vélo en 14e place je tiens avec le même pack pendant toute la course, mais je manque un peu d’énergie pour la dernière course à pied. très contente de ma course!

Filiz

j’ai fait une première course a pied vraiment pas super 40 secondes de plus que mon record j’arrive dans la transition 1 et je pars avec 3 filles a vélo aucune d’elle ne prend de relais je roule pendant la plupart du chemin devant et je m’explose pour la dernière course a pied ou je cours en 4:05 d’allure alors que d’habitude en enchainement je cours en 3:55 d’allure je suis déçu de ma course, je n’étais pas au top de ma forme

Eda

Trail du Val d’argent

Le trail du Val d’argent s’est déroulé à Sainte Marie aux Mines avec au programme 5 courses. Laurren a pris le départ du trail de l’horloge. Une course de 5km200 avec 210m de D+. Très belle course puisqu’elle termine deuxième féminine et première de sa catégorie ! Christophe s’est élancé sur le 11km avec 545 de D+, il termine 3ème de sa course en 58min48 ! Un grand bravo à eux.

On a bien aimé, de beaux parcours avec des petits sentiers et du vrai dénivelé. C’est pas à côté mais ça vaut le déplacement, de très beaux paysages et une bonne organisation. Laurren était agréablement surprise pour sa deuxième course et son premier podium, ça encourage pour la suite ! Bref nos jambes s’en souviennent encore aujourd’hui

Christophe et Laurren

Championnat académique UNSS triathlon de la région Grand EST !

Aujourd’hui a eu lieu le championnat académique de la région Grand EST de Triathlon à Ribeauvillé ! 5 de nos jeunes dragons, y ont participé ! Les distances : 200m de natation, 5km de VTT et 1,5km à pied.

Mathias, Alexandre, Florine et Sara représentaient le collège d’Altkirch. Grâce à leurs superbes performances, leur équipe se classe première !! Nos jeunes sont donc qualifiés pour les championnats UNSS France de Triathlon ! Individuellement, Mathias signe encore une très belle course en terminant sur la plus haute marche du podium, suivi de Ferréol sur la deuxième marche (pour le collège d’Illfurth). Alexandre termine 12ème chez les garçons. Place aux filles, Florine réalise une très belle 3ème place et Sara termine à la 14ème place.

Un grand bravo à nos jeunes et bonnes chances pour les France d’UNSS !

4e Semi Marathon de Mulhouse

Vendredi 15 avril s’est déroulé dans les rues de Mulhouse la 4ème édition du Semi Marathon ! Un Semi pas comme les autres puisqu’il s’effectue en semi-nocturne. Le départ est donné à 19h30 au stade de l’Ill et sur la ligne de départ, les dragons sont présents ! Gilles (le gentil), Ludovic, Yann, Bastien, Fabienne, Camille, Estelle et Annaëlle, une belle équipe pour représenter l’Iron sur cette course. On a même pu apercevoir parmi les spectateurs le Prési-coach (qui manque beaucoup à nos coureurs du mardi) , Sylvie et notre hovawart favori à l’Iron Maika. C’est d’ailleurs grâce à eux que nous avons quelques photos à vous montrer.

Place aux impressions de nos dragons :

C’était une super course bien organisée. J’avais pour objectif de faire moins d’1h30 et pour cela j’ai suivi le meneur d’allure. Les 10 premiers km se sont faits sans souffrir à discuter avec Yann. Après le deuxième ravito où j’ai perdu du temps, j’ai dû accélérer pour rattraper le groupe. Cela m’a mis dans le rouge pendant quelques kilomètres. Au km 17 ça allait bien mieux et j’ai décidé d’accélérer pour grappiller du temps sur mon objectif. Au final, la fin m’a semblé plus longue que prévu mais j’ai tenu l’objectif fixé et je termine en 1h29. Je suis content de moi et fier de tous ceux qui l’ont fait.

Gilles qui termine 71ème !

Pour moi la course s’est plutôt bien passée, c’était mon premier semi. J’avais un objectif de 1h30 mais je n’étais pas sur de réussir à tenir le rythme car moins de 3 semaines avant j’avais un Trail de 55km et je m’étais surtout préparé pour ce trail… Alors je n’ai eu que 2 semaines pour reprendre l’entraînement avec des vitesses relativement rapides ! Je suis parti avec Gilles, on a fait les trois quarts de la course ensemble en tenant le bon rythme tout en discutant un peu pour faire passer les kilomètres plus rapidement, lui à accéléré 5 km avant la fin, moi j’ai préféré attendre d’être a 1,5km de l’arrivée avant d’accélérer, je suis arrivé 5 secondes avant la barrière des 1H30 donc objectif réussi c’était le principal ! Belle course et belle organisation.

Yann, 75ème !

Belle course pour Bastien également qui a terminé son 5ème Semi Marathon ! Avant la course, Bastien donne des conseils, ne pas partir trop vite, ne pas se laisser emporter et surtout prendre du plaisir. Sa phrase favorite étant de toute façon, « il suffit de mettre un pied devant l’autre ». Mais voilà Faites ce que je dis, mais pas ce que je fais.. Bastien se laisse emporter et part bien plus vite que prévu. Il est bien, il discute avec les coureurs qui l’entourent. Au bout d’un moment, il faut bien que le contrecoup arrive, il doit ralentir et assumer ce départ trop rapide. Il termine en 1h52 à la 332ème place avec quelques douleurs, mais toujours le sourire aux lèvres !

Pour ma course ; J’ai fait les 9 premiers km sur un bon rythme (sous les 5min / km), le temps de rattraper le drapeau des 1h45 (mon objectif). Vu que j’étais encore très bien je ai même dépassé (j’aurai pas du). Le drapeau m’a rattrapé au bout d’1 km, puis j’ai couru un peu avec lui. Environ au 15e km il y a eu une toute petite montée pour traverser un pont et j’ai complètement craqué. À partir de là je perdais 30s par km chaque km. J’ai fini la course complètement KO à plus de 7 min par km sur la fin. J’ai fait 1h54. C’était mon 1er semi. Je n’ai jamais couru plus de 13km donc je suis quand même content. Je sais quoi faire pour atteindre les 1h45 la prochaine fois.

Ludovic, 360ème

Fabienne et Estelle toujours souriante après ce Semi Marathon. Ce n’est pas leur premier et sûrement pas leur dernier ! Elles prennent le départ avec un dossard qu’elles ont déjà depuis 2 ans ! Eh oui, elles devaient participer au Semi en 2020 puis en 2021 mais on connaît tous l’histoire et nous voilà donc en 2022 pour cette 4ème édition. Fabienne prend le départ sans pression, elle est entraîné. Elle termine ce Semi en 2h01 avec le drapeau meneur d’allure des 2h. Estelle est aussi sereine, un peu déçu de ne pas avoir de meneur d’allure pour son objectif de 2h15 mais elle n’en a finalement pas besoin puisqu’elle termine en 2h13 et 53 secondes à la 608 ème place.

J’ai réalisé mon premier semi-marathon et pour quelqu’un qui n’a jamais fait des sorties de plus de 10km, c’est presque un exploit. Je m’étais fixée un objectif mais je n’ai pas pu mener à bien ma préparation à cause de blessures multiples. Au départ de la course, j’étais plutôt stressée mais grâce à mes amis et à l’ambiance générale, je me suis détendue et je me suis laissée porter. J’ai finalement adoré les 15 premiers km, le parcours était agréable et mes douleurs ne se sont pas faites sentir. Les derniers km en revanche étaient plus difficiles, je me suis retrouvée seule sur de longues lignes droites dans la nuit noire parfois. Malgré tout, j’ai tenu et je suis parvenue à terminer cette course qui me tenait tant à cœur. Même si le chrono n’est pas satisfaisant, c’est une satisfaction personnelle que d’avoir réalisé mon premier semi.

Camille, 601ème

Ce Semi Marathon est mon premier et c’est aussi mon premier objectif de la saison. J’ai donc mis toutes les chances de mon côté, j’ai suivi une prépa, travaillée mon allure, mais voilà quelques semaines avant la course, j’ai contracté une tendinite tibial postérieur.. Cette course me tenait à cœur et je n’avais pas envie d’avoir fait toute cette préparation pour rien alors j’ai pris le départ malgré cette douleur. Dans ma tête toujours cet objectif de 2h. Mais, au km5 déjà, je vois passer le drapeau 2h et je n’arrive pas à l’accrocher. Je n’ai pas la forme ni les jambes espérées. Au 8ème km j’ai les sensations que je devrais avoir au 12ème, je ralentis. J’arrive tant bien que mal à passer les 15km, mais je sais que je suis loin de mon objectif, je suis déçue. Mais je ne peux pas aller plus vite. Estelle me dépasse au 18ème km, je serre les dents, je suis à 7min au km alors que je devrais plutôt être aux alentours des 5min45. La fin de la course me paraît interminable, mais ou est cette ligne d’arrivée ? Je la passe enfin en 2h16.. Je suis mélangé entre la très grande déception de ma performance tout en sachant pertinemment qu’avec cette blessure, j’aurais difficilement pu faire mieux et cette petite joie d’avoir tout de même fini mon premier semi Marathon et ça ce n’est pas rien ! Heureusement que sur le parcours mes parents et mon chien étaient la pour m’encourager et me soutenir. D’ailleurs j’ai bien eu besoin de soutien, puisqu’il a fallu m’aider pour marcher jusqu’à la voiture ! Je ferais mieux la prochaine fois maintenant place à la guérison.

Annaëlle, 637ème

41e Marathon du lac d’Annecy

Dimanche dernier a eu lieu la 41ème édition du Marathon et du Semi Marathon du lac d’Annecy ! Sur la ligne de départ, une dragonne, Virginie qui réalise son 4ème Marathon en 3h47 ! Découvrez ses impressions.

Virginie se classe 14ème Master 0 et termine 98ème féminine sur 600 participantes !

« J’ai en tête de partir sur une allure 4’55/Km et je parie sur mon mental. Les premiers km sont faciles, je passe le 10km en 48mn, puis le semi en 1h46 (trop happy !!!) Jusque-là, tout va bien ou presque! J’avais accroché Bruno, un coéquipier qui courait à la même allure exactement, et on avançait plutôt bien !Au semi, il décide d’accrocher le meneur d’allure 3h30. En quelques minutes seulement je comprends que je ne peux pas suivre et je vois mon rêve qui s’éloigne…





À ce moment-là, je me dis : « c’est ça, courir après le temps » ! Je ne perds pas espoir, je m’accroche à mes repères, j’ai ravitaillé tous les 6/12/18, et donc : 24ème km. Et là, mon estomac me dit que la fête est finie, et qu’il va falloir tenir bon pour la suite, ou alors, vomito assuré.. Mais c’est pas aujourd’hui que tu vas m’embêter toi, mon estomac ! Je ne ravitaillerai plus jusque tard dans la journée. 30eme: 2h31. Ça passe limite, mais si je tiens l’allure, je me rapproche du 3h35/40, car je vois et je sens mon allure flancher. Je ne fais que ça jusqu’à la fin. On arrive enfin a l’entrée d’Annecy. Quel parcours casse-pattes, c’est ouf … ce marathon est vraiment difficile et le vent de face… grrr. J’ai super mal aux quadriceps, tellement mais je contre cette idée là ! Je me dis que la vie est belle, que le cadre est idyllique, que j’ai une chance incroyable d’être invitée, ici, aujourd’hui, sur cette superbe course ! J’arrive sur le Pâquier après 3h30 de course… Looooooooooonnnnngue ligne droite jusqu’à l’Imperial, et je répète : « elle est où cette **** de finish line ? » Un spectateur me demande : « c’est la ligne d’arrivée là ? » « J’ESPÈRE » il éclate de rire, mais moi je suis à bout de nerfs! Pas de RP mais l’extrême satisfaction d’avoir fait de mon mieux, aujourd’hui en ce dimanche de Pâques, et dans mon contexte de Working Girl!  Prochain objectif : L’Ironman de Vichy ! »