Altkirch trail urbain & triathlon de Gérardmer

Encore un week-end chargé en compétition ! C’est sous un beau soleil, que nos dragons se sont dépassés. Que ce soit au trail urbain d’Altkirch avec ses emblématiques marches de la piscine qui en ont fait souffrir plus d’un, ou au mythique triathlon de Gérardmer avec son ambiance de folie, on peut les féliciter !

Altkirch trail urbain

La 4ème édition du trail urbain d’Altkirch a eu lieu samedi après-midi sous une forte chaleur. Au total, 11 dragons sur les 5 courses. Escaliers, pentes, pavés, cailloux, herbe, bitume, voilà la particularité du trail urbain à Altkirch, des courses en plein cœur de ville et à travers des lieux emblématiques !

Course benjamin / minime :

Pour cette course l’Iron club a été représenté par Férréole et Eda. Ils ont fait une très belle course, puisque Férréole remporte la course en 6min23 ! Eda, prend elle, la 5ème place au scratch et termine deuxième féminine !

L’alkirchoise :

Un petit trail urbain de 4km avec 100m D+ dans les rues d’Altkirch. Au départ de cette 4ème édition 45 participants, parmi eux, 3 dragonnes : Sylvie, Camille et Annaëlle. Annaëlle termine en 20ème position en 22min15, suivie de Camille à la 21ème place en 22min44 et de sylvie 34ème en 25min43.

Cela faisait longtemps que je n’avais pas mis de dossard. J’ai été contente de participer à cette course en compagnie de ma fille Annaëlle. Évidemment pas au même rythme car moi je suis un diesel… Malgré la chaleur et surtout le manque d’eau j’ai tout donné et réussi à doubler quelques personnes. J’ai eu plaisir à participer à cette course.

Sylvie

Très contente de remettre un dossard après cette longue période sans course. Le Trail fut bien difficile avec la chaleur et les escaliers. Mais très heureuse de retrouver cette ambiance de course, ça motive pour la suite.

Camille

Au programme de ce week-end l’Altkirchoise, un petit trail urbain de 4km. Le départ est à 400m de la maison ce qui est bien pratique ! Il ne faut pas se fier à la distance, qui dit trail urbain dit escaliers,montées et beaucoup de changements de rythme. Tout ça sous 27 degrés ! Plutôt contente de ma course, je finis en 22min15. Un peu frustrée de ne pas avoir pu donner plus en descente, mais une petite périostite m’en aura empêché. Tout de même très contente de moi, c’était un format très explosif et avec la chaleur vraiment pas facile.

Annaëlle

Altkirch trail Urbain :

Un parcours entre béton et forêt de 13km avec 320m D+. L’Iron était bien représenté par Gilles (le gentil), Bastien, Daniel et Françoise. Ils ont tout donné et faut dire qu’avec la chaleur, ce n’était vraiment pas facile. Très belle course pour Gilles (le gentil) qui termine 12ème en 1h04. Bastien termine 52ème en 1h14, le prési-coach termine 56ème en 1h16. Françoise termine la course en 1h45, avec le sourire et la satisfaction d’avoir terminé cette course sous la chaleur, les escaliers ne vont pas lui manquer !

Me sentant en jambe, je suis parti vite et je me suis retrouvé par hasard avec les premiers. J’ai décidé de m’accrocher à eux jusqu’aux premières montées derrières le cosec. Dans la forêt j’ai levé le pied et me suis retrouvé tout seul sur 2-3 km. Je me suis fait doubler deux trois fois en me disant que je les reprendrai après le Roggenberg. Au ravitaillement, je n’ai rien pris pour rester avec un de mes concurrents. La chaleur accablante ne m’a hélas pas permis d’accélérer sur le dernier tiers de la course (j’aime bien faire ca). J’ai accéléré dans l’avenue foch et j’ai pu doubler un seul concurrent dans la piscine. J’ai accéléré dans les escaliers et en ville mais trop tard pour rattraper le 11e.

Gilles le gentil

Ravi de mettre un dossard, de courir à domicile et avec une belle météo, mais trop chaude pour moi !  La chaleur fait son effet et je ne mets pas très longtemps à être en surchauffe. La sensation cotonneuse et frissonnante remontant jusqu’au sommet du crâne m’accompagne à la fin du premier tiers de la course. Je vais devoir gérer l’intensité de ma course pour ne pas couler une bielle. Le parcours est excellent, plein de relances, d’alternances de surfaces et de dénivelés. Je reviens sur Bastien histoire de voir comment il va, je ne reste pas longtemps avec lui, il va bien ! Quant à moi je réduit l’allure et je me concentre sur ma foulée pour gérer les dernières difficultés du parcours avec les moyens de bord.

Daniel

Trail des bosses du Sundgau :

 Un parcours de 24,5 km avec 550 m D+ ! Deux dragons au départ, Marion et Nicolas. Excellente course et performance de Marion qui termine première féminine de la course et 7 ème au scratch en 2h09 et 57 secondes !!!!! Très belle course de Nicolas également qui termine 25 ème sur 42 en 2h31 min.

La course s’est bien passé sauf une petite erreur de parcours. Les jambes étaient là ce qui m’a permis d‘avoir un bon rythme.

Marion

Le triathlon de Gerardmer

Ils étaient plus de 4 500 triathlètes participants ce weekend à la 33e édition du triathlondegerardmer.com/
Un soleil omniprésent, et des dragons présents sur plusieurs formats.


On retrouve le samedi matin un habitué du XL David Rizzon «  »Finisher du triathlon XL de Gérardmer 2021,autant être honnête, j’ai galéré du début a la fin,une reprise sur un parcours vélo exigeant mais surtout une préparation a la légère donc de la souffrance par moments.Le positif c’est le retour a la compétition et le prochain dans 1 moisUn temps magnifique, des bénévoles et un publique au top comme d’habitude . »

Dimanche matin on retrouve Killian au départ du Format découverte « Après une natation moyenne je fais un vélo assez bien dans un Pack Pour la course à pied je pars trop vite, j’ai eu un point de côté dès le début . 31/1300 Très content de ma course mais l’année prochaine je ferai mieux ! »

Standing ovation pour Mathias qui gagne la course des « Trikids« . Gagner à Gerardmer c’est beau ! Un beau moment d’émotions ! Bravo Mat 👏 !

Et pour finir ce long week-end on retrouve dimanche après-midi sur le Distance Olympique et sa mythique montée de la Rayée avec une ambiance de folie, Dom, Carole et Marc !

Carole « Après quelques inquiétudes sur la météo, le soleil est au RDV. Il fait même très chaud 😅
La natation est compliquée avec la fameuse machine à laver de Gerardmer ( je valide le nom) qui n est pas facile à passer.
Ensuite 3 fois la montée de La Rayée, la fameuse montée. Suivie par un coup de cul dans la forêt pour achever. Par contre, une ambiance de feu tel un Tour de France. Des supporters partout, de la musique sur toute la montée. Le 3e tour reste quand même difficile malgré tout.
Et pour finir la CAP : 2 boucles avec une belle partie à l ombre et avec les fameuses montées de palettes. Assez raides et qui cassent bien le rythme.
Voilà un très beau DO que je suis contente d avoir réussi en moins de 3h30. Nous arrivons, avec Marc et Dom, sans accrocs et plutôt satisfaits en 10 minutes. Merci à eux pour cette course
Merci à tous ceux qui furent sur le parcours
Merci à tous les autres
« 

Marc

 » Hier c’était mon dernier triathlon de la saison ( en théorie 🙂 ) Triathlon de gerardmer .Une belle épreuve pour un DO .Une partie Natation en 33min52s ( 1500m )dans mes temps habituel. La partie vélo c’est super bien passé en 1h41min27s ( 40km ) avec une ambiance de folie dans la montée de la Rayé .La partie CAP en revanche à été compliqué 57min24s ( 10km ) avec une crampe à la cuisse dès le 1er km et des crampes intestinale après le 6ème km.Au final je suis 401 / 758 classés avec un temps de 3h17min32s .Merci au supporters pour leur encouragements Merci à Bastien G. Préparateur mental pour sportif pour ces conseils en préparation mental qui mon bien servi pendant la CAP « 

Dom

Ce dimanche, on remet un dossard, le M de Gérardmer, et avec le beau temps, bonne nouvelle !
Après la belle 31ème place de Killian sur le découverte, et la victoire de Matthias sur le Trikids, on se retrouve avec Carole et Marc sur la plage de départ. Départ dans le stress pour une fois, car un peu précipité … Le coup de canon du départ est donné juste quand le DJ fini d’annoncer départ dans 1min30 !!Le temps file à une vitesse ces derniers temps …
Début de natation compliqué pour s’extraire du paquet, je n’ai pas encore retrouvé la capacité de partir en sur vitesse sur les premiers 100m, et doubler les triathlètes trop optimistes s’avère plus compliqué qu’avant.Heureusement, le paquet dévie rapidement sur la gauche, et en gardant la bonne trajectoire je sors de la machine à laver et je peux enfin poser une bonne nage, et on commence la partie de plaisir.Les 1500m passent vite, dans la tête, un peu moins au chrono, mais au final une bonne nat, sans déviation, un bon gros kif !!Je prends un peu de temps à la transition pour bien mettre les chaussettes, et on part vers la Rayée.Grosse, grosse ambiance, la folie dans la montée, compliqué de ne pas s’enflammer, mais il faut gérer pour tenir les 3 tours.Un petit salut aux Dragons venus nous encourager, c’est toujours sympa et bien motivant, merci à tous ! 20/20 pour l’emplacement, presque à mi chemin, ca rebooste au max !!Les trois tours se passeront de la même façon, gestion du rythme aux sensations dans la montée, le raidard dans la forêt à l’arrache, la route forestière rapide mais en contrôle, et on lâche tout dans les descentes sur le retour vers Gérardmer.
Deuxième transition rapide, on attaque le point faible, la CAP.Départ prudent jusqu’aux passerelles, elles m’avaient ruiné les jambes sur le XL, j’essai de les passer le plus souple possible, et une fois la zone d’arrivée passée, je prends un rythme pas trop rapide, mais régulier, après le demi tour, je croise enfin Marc, il devait me doubler, et je l’attendais un peu plus tôt.Au niveau du camping, c’est Carole que je vois, petit encouragement, elle n’est pas très loin et donc de nouveau sur une belle perf !!De nouveau les passerelles, le ponton et cette vue magique sur le lac. On se retrouve avec Marc dans la forêt, des crampes l’ont ralenti.Je tiens toujours mon petit rythme, mais toujours régulier. Sur le retour Marc reprend un bon rythme et s’éloigne doucement mais surement.Petit coucou à Carole aussi, qui avance bien vite et a bien réduit l’écart.Fin du tour, dernier passage sur les passerelles, le ponton, et enfin l’arrivée. Bien content de ma course au final, en moins de 3h20.Ravito avec Marc puis Carole, encore bravo pour vos belles courses. On attend les podiums pour féliciter Matthias encore une fois, et ensuite le retour.
Merci à Steeve et Ewan pour les encouragements toute la journée. Et encore un merci à Steeve et Carole pour le covoiturage.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s