Les Foulées du souvenir – Orbey

Samedi dernier, c’est les animaux de la forêt qui ont pu apercevoir les couleurs de l’Iron ! Eh oui, au programme du trail ! Deux courses, une de 9,5km avec 445m de D+ et un 28km avec 1300m de D+. Sur la ligne de départ : Gilles (le gentil), Thomas (le frère à bastien), Marc, Steeve, Carole, Vincent, Camille et Annaëlle ! Mention spéciale à Carole qui nous a fait une Lieby en arrivant sans avoir terminé son inscription ! Plus de peur que de mal puisqu’elle a pu trouver un dossard sur place !

Grand parcours :

Sur le grand parcours : Gilles, Thomas, Marc, Steeve et Carole.

Marc : 1ère course de Trail aux foulée du souvenir .3h36m00 pour ces 28km.J’ai réussi à bien gérer mon effort sur 25km , mais les grosses montées sur les derniers km on réveillé des douleurs aux genoux droit. J’ai fini tant bien que mal mais, dans la douleur. Malgré tout cela fait du bien au mental de sortir de ça zone de confort.

Thomas : Malgré une préparation pas optimale, notamment sur le dénivelé, j’ai pris énormément de plaisir sur ce trail.

Le parcours est vraiment sympathique , exigeant mais accessible ! Les 1200m de d+ sont surtout concentrés sur les 8 premiers kilomètres, et les cinq derniers où j’en ai vraiment bavé ! 

J’espère pouvoir le refaire l’an prochain, et finir sous les 3h !

Steeve : Les foulées du souvenir, deuxième participation. Je savais où je mettais les pieds donc départ plus que tranquille pour une mise en route sur 5km. Par la suite les sensations sont revenues et j’ai déroulé tranquillement. Puis le clou de la course, la cerise sur le gâteau, les 3 derniers kms de montée qui finissent par te chauffer les cuisses si c’était pas encore le cas. Au final, 28km 1280 D+ en 3h19 soit 11 mins de mieux qu’en 2019. Comme quoi, les litres de sueurs du mardi soir valaient bien la peine. Une super ambiance, une organisation top et une petite Iron boys and girls team soudée. Bref un trail sympa que je recommande à tous ceux qui aiment souffrir, ou sourire.

Carole : Recette pour réussir un Trail : Temps gris avec brouillard, fine pluie pour rafraîchir, parcours sympa avec singles et chaumes Un beau dénivelé dans les 3 derniers km. Quelques marches pour finir. Un problème de dossard au démarrage. Quelques membres Iron sur la même course pour l’ambiance. Des raideurs aux jambes après l’arrivée. Bien tout secouer / mélanger ! Et voilà 28 km avec 1300 D+ réalisés en 3h36 avec la bonne humeur !

Le petit parcours :

Sur le 9,5 km, Vincent, Camille et Annaëlle ! Un parcours très sympa, mais avec tout le dénivelé sur les 3 derniers km et autant vous dire que ça pique, ça pique !!


Annaëlle : Premier trail pour moi ce week-end à Orbey. Une course de 9,5km avec 445m de D+. Une bonne expérience, j’ai vraiment adoré le parcours à l’exception des 3 derniers km. Eh oui c’est là que ce trouvait tout le dénivelé, j’ai donc plutôt fini en mode rando. L’objectif c’était d’y aller sans pression après deux semaines sans sport pour cause de blessure. Objectif atteint, contente d’avoir terminée cette course et de l’avoir abordée de façon différente mentalement parlant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s