41e Marathon du lac d’Annecy

Dimanche dernier a eu lieu la 41ème édition du Marathon et du Semi Marathon du lac d’Annecy ! Sur la ligne de départ, une dragonne, Virginie qui réalise son 4ème Marathon en 3h47 ! Découvrez ses impressions.

Virginie se classe 14ème Master 0 et termine 98ème féminine sur 600 participantes !

« J’ai en tête de partir sur une allure 4’55/Km et je parie sur mon mental. Les premiers km sont faciles, je passe le 10km en 48mn, puis le semi en 1h46 (trop happy !!!) Jusque-là, tout va bien ou presque! J’avais accroché Bruno, un coéquipier qui courait à la même allure exactement, et on avançait plutôt bien !Au semi, il décide d’accrocher le meneur d’allure 3h30. En quelques minutes seulement je comprends que je ne peux pas suivre et je vois mon rêve qui s’éloigne…





À ce moment-là, je me dis : « c’est ça, courir après le temps » ! Je ne perds pas espoir, je m’accroche à mes repères, j’ai ravitaillé tous les 6/12/18, et donc : 24ème km. Et là, mon estomac me dit que la fête est finie, et qu’il va falloir tenir bon pour la suite, ou alors, vomito assuré.. Mais c’est pas aujourd’hui que tu vas m’embêter toi, mon estomac ! Je ne ravitaillerai plus jusque tard dans la journée. 30eme: 2h31. Ça passe limite, mais si je tiens l’allure, je me rapproche du 3h35/40, car je vois et je sens mon allure flancher. Je ne fais que ça jusqu’à la fin. On arrive enfin a l’entrée d’Annecy. Quel parcours casse-pattes, c’est ouf … ce marathon est vraiment difficile et le vent de face… grrr. J’ai super mal aux quadriceps, tellement mais je contre cette idée là ! Je me dis que la vie est belle, que le cadre est idyllique, que j’ai une chance incroyable d’être invitée, ici, aujourd’hui, sur cette superbe course ! J’arrive sur le Pâquier après 3h30 de course… Looooooooooonnnnngue ligne droite jusqu’à l’Imperial, et je répète : « elle est où cette **** de finish line ? » Un spectateur me demande : « c’est la ligne d’arrivée là ? » « J’ESPÈRE » il éclate de rire, mais moi je suis à bout de nerfs! Pas de RP mais l’extrême satisfaction d’avoir fait de mon mieux, aujourd’hui en ce dimanche de Pâques, et dans mon contexte de Working Girl!  Prochain objectif : L’Ironman de Vichy ! »